Résultats de recherche pour : matthieu dufour

Records memory – Sarah & I – 87/95.

Shyness is like poverty, you can go out with the most beautiful girl in the village one day, finally earn some money and gloat when you see the old school cocks sink, but… Lire la suite

La mémoire des disques – Sarah & moi, Sarah émois – Sarah Records 87/95.

La timidité c’est comme la pauvreté, tu as beau un jour sortir avec la plus belle fille du village, gagner enfin de la thune et jubiler en voyant les anciens coqs du lycée… Lire la suite

Lisa Balavoine – Ceux qui s’aiment se laissent partir.

Des tortues mortes. Des torts partagés. Des tortues vivantes. Des fantômes de tortues. Des coups tordus. Des coups tout court. Des coups de gueule. Des coups de coeurs. Des corps serrés. Des coeurs… Lire la suite

La mémoire des disques – New Gold Dream (81/82/83/84) – Simple Minds.

Je n’ai jamais eu la nostalgie de l’enfance. Pour une raison simple : je ne me souviens de rien. Enfin presque rien. Juste quelques impressions floutées, quelques silhouettes incertaines, quelques paysages délavés. L’odeur de… Lire la suite

Blutch – Terre Promise.

Telle Excalibur, le rayon blanc jaillit de la roche, au milieu de ce paysage saturé de couleurs et qui se prolonge au verso de la pochette. Un coin de Bretagne comme il en… Lire la suite

Des vivants – Louise Moaty, Raphaël Meltz, Simon Roussin.

Boris Vildé, Yvonne Oddon, Paul Rivet, Pierre Walter, Anatole Lewitsksy, Germaine Tillion, … : dès l’été 1940, des femmes et des hommes travaillant au musée de l’Homme, bientôt rejoints par d’autres compagnons, refusent… Lire la suite

Écoutons nos pochettes – Pour nos vies martiennes (Étienne Daho).

Été 88, Paris, Aigua Blava, Carnac. La fête triste. Tout était pourtant là, étalé sous nos yeux. Comme si Peellaert avait illustré le scénario de nos vacances. Mais nous n’avons pas voulu regarder.… Lire la suite

Playlist – Obsessions (part 1).

Playlist by Matthieu Dufour

Sélection Groover #34 – Avril 2022.

Sélection by Matthieu Dufour

Agoria – .dev.

Jamais vraiment là où on l’attend, Agoria revient avec .dev, un album exigeant, empreint de radicalité et pourtant accessible et mélodieux (l’addictif Swipe). Navigant entre techno sombre et dense, hiphop rétro futuriste et électro planante, le talentueux producteur français prend une… Lire la suite

  • Follow Pop, Cultures & Cie on WordPress.com
  • Catégories

  • Tags

    a singer must die daho emmanuel tellier folk greg bod groover jean thooris la féline la souterraine lou matthieu dufour musique nesles pascal blua playlist pop pop cultures & cie Poésie rock rémi parson synth pop the apartments à quoi ça rime électro étienne daho
  • Pop, Cultures & Cie sur Facebook

  • Articles récents

  • Archives