Festina lente, les 1 000 barbes d’Olivier Vinot.

Revenir à l’essence de son métier, remettre le photographe au service du modèle et non l’inverse, combattre quelques idées reçues, témoigner de la diversité, revenir à une forme d’épure, de simplicité naturelle : si… Lire la suite