Archives de Tag: jean thooris

Mars 1987 : Jeux d’artifices – Virginie Thévenet.

A l’instar de son premier film (sublime La Nuit porte-jarretelles), Virginie Thévenet, dans Jeux d’artifices, raconte l’histoire d’une fille et d’un garçon qui s’inventent leur propre monde, un univers de fantasmes et de… Lire la suite

Alan Parker (1944-2020).

Malgré tout, Alan Parker fut emblématique des années 80. Il possédait une petite signature caméléon, très influencée par la pub (d’où il provenait, en compagnie de Hugh Hudson et des frères Scott) voire… Lire la suite

Août 84 : Siège – Paul Donovan & Maura O’Connell.

 En été, pourquoi ne pas revoir des séries B ? Par exemple Siège, film canadien du couple Paul Donovan et Maura O’Connell, auréolé du Grand Prix de la Critique lors du défunt Festival de… Lire la suite

Février 1995 : Oublie-moi – Noémie Lvovsky.

Souvenir d’une époque au cours de laquelle le jeune cinéma français érigeait Eustache et Garrel en tant que figures tutélaires, inversement à la précédente génération (celle des Beauvois et Kahn) qui revendiquait l’héritage… Lire la suite

2 mai 1984 : La Forteresse Noire – Michael Mann.

Lorsqu’on interroge Michael Mann sur La Forteresse Noire, le cinéaste botte en touche. Un silence compréhensible tant le film se conçut dans la douleur, l’incertitude et les compromis, avec au final un échec… Lire la suite

6 Février 1985 : Dune – David Lynch.

Diffusion de Dune sur Netflix. L’occasion de redire en quoi ce Lynch échappe à sa prétendue condition de bérézina artistique. Récemment interrogé par un journaliste du Hollywood Reporter lui demandant s’il irait voir… Lire la suite

13 octobre 1993 : Snake Eyes (Dangerous Game) – Abel Ferrara.

Snake Eyes est-il un film sur le cinéma ? Ou bien le monde du Septième Art n’est-il, pour Abel, qu’un background destiné à transcender la grosse thématique qui l’occupait alors, c’est-à-dire l’addiction ? Car Ferrara… Lire la suite

25 janvier 1984 : Christine – John Carpenter.

Édition, chez Carlotta, d’un coffret Christine. L’occasion de revoir le plus grand film mineur de John Carpenter. « À l’époque de Christine, je pensais me reconvertir en concessionnaire automobile », plaisantait John Carpenter, en 1995,… Lire la suite

Le dernier rêve de Stanley Kubrick. Enquête sur Eyes Wide Shut – Axel Cadieux

  Rares furent les films aussi attendus et fantasmés que Eyes Wide Shut. De mémoire cinéphile, je n’ai pas souvenir d’une telle excitation envers la proposition d’un metteur en scène. Et depuis, hormis… Lire la suite

Février 1987 : Quatre aventures de Reinette et Mirabelle – Éric Rohmer.

Un film mineur, ou volontairement badin, d’un cinéaste majeur, est aussi fascinant que ses chefs-d’œuvre acclamés. S’y dévoile souvent une liberté soudaine que les gros budgets ne permettent pas, une insouciance rafraîchissante ; et… Lire la suite

  • Follow Pop, Cultures & Cie on WordPress.com
  • Catégories

  • Tags

  • Pop, Cultures & Cie sur Facebook

  • Articles récents

  • Archives