Archives de Tag: greg bod

Où sont les sons de notre enfance (2) ? By Greg Bod.

En cette période de fêtes qui s’annonce où tout convie à la réunion, au retour à la cellule familiale, il est somme toute assez naturel de tel un archéologue de sa propre histoire… Lire la suite

Où sont les sons de notre enfance ? By Greg Bod.

Que reste-t-il de nos souvenirs quand la mémoire s’est évaporée, quand la raison défaille, quand les mots perdent sens, que la parole se dégrade ? Travaillant auprès des corps des autres dans mon métier… Lire la suite

Autoportrait By Greg Bod

Ne voyez pas dans cet exercice auquel je me prête en faisant cet autoportrait la moindre proportion à l’égocentrisme ou au nombrilisme. Non, loin de là, je dirai même bien au contraire. Ce… Lire la suite

Requiem pour 2015 : l’année 2015 vue par Greg Bod (7/7).

« Look up here, I’m in heaven I’ve got scars that can’t be seen I’ve got drama, can’t be stolen Everybody knows me now » Une année s’achève quand les résolutions prennent du plomb dans… Lire la suite

Chronique – Bersarin Quartett III (by Greg Bod).

Les mots sont-ils toujours nécessaires  pour entrer en empathie avec une musique ?  Avons nous toujours besoin du chant et de la voix pour être en connivence ? Entrons nous dans le terrain… Lire la suite

Musiques de l’intérieur : l’année 2015 vue par Greg Bod (6/7).

« Look up here, I’m in heaven I’ve got scars that can’t be seen I’ve got drama, can’t be stolen Everybody knows me now » Une année s’achève quand les résolutions prennent du plomb dans… Lire la suite

La cinquième saison de 2015 par Greg Bod (5/7).

« Look up here, I’m in heaven I’ve got scars that can’t be seen I’ve got drama, can’t be stolen Everybody knows me now » Une année s’achève quand les résolutions prennent du plomb dans… Lire la suite

Retrouvailles et haute fidélité : l’année 2015 vue par Greg Bod (4/7).

« Look up here, I’m in heaven I’ve got scars that can’t be seen I’ve got drama, can’t be stolen Everybody knows me now »     Une année s’achève quand les résolutions prennent du… Lire la suite

Des rencontres et de la pluie en été : l’année 2015 vue par Greg Bod (3/7).

« Look up here, I’m in heaven I’ve got scars that can’t be seen I’ve got drama, can’t be stolen Everybody knows me now »   Une année s’achève quand les résolutions prennent du plomb… Lire la suite

Quand la musique est bonne : l’année 2015 vue par Greg Bod (2/7)

« Look up here, I’m in heaven I’ve got scars that can’t be seen I’ve got drama, can’t be stolen Everybody knows me now »   Une année s’achève quand les résolutions prennent du plomb… Lire la suite