Archives de Catégorie: Cinéma

Marilyn Jess, les films de culte.

Après un luxueux et décisif ouvrage consacré à la carrière de l’icône Brigitte Lahaie, les auteurs Cédric GrandGuillot et Guillaume Le Disez (cette fois secondés par Christian Valor) récidivent dans la Grande Histoire… Lire la suite

J’avais jadis une belle patrie – Lotte H. Eisner (Marest éditeur).   

    En deuxième partie de la traduction française de l’autobiographie de Lotte H. Eisner, Martje Grohmann, qui a recueilli les souvenirs ici présents, demande à la « Eisnerin » (surnom donné par Werner Herzog) pourquoi… Lire la suite

Schneider, Adjani, Delon et les autres — Cinquante éclats de cinéma – Jérôme d’Estais (MAREST éditeur).

Ne faisons pas durer le suspense : le nouvel essai de Jérôme d’Estais est une vraie réussite. Si l’on retrouve le style sensible de l’auteur, son sens du rythme et de la juxtaposition,… Lire la suite

Mars 1979 : Le Navire Night – Marguerite Duras.

     Voir ou revoir aujourd’hui Le Navire Night, quarante-trois ans depuis sa sortie, procure toujours un sentiment d’inquiétude très vite balayé par un abandon hypnotique – que l’on connaisse ou non la trace… Lire la suite

1979 : Fast Company – David Cronenberg.

La sortie de l’inégal mais attachant Titane de Julia Ducournau (dans lequel une danseuse copule avec une bagnole) nous a donné envie de revoir Fast Company, le David Conenberg le moins aimé, le… Lire la suite

Le petite géographie réinventée de Leos Carax – Jérôme d’Estais.

Après Bigelow, Eustache, Zulawski, Schroeder ou encore Nichols, Jérôme d’Estais s’attaque avec brio à Carax au moment où son dernier film, le magnifique Annette fait l’ouverture du Festival de Cannes (le retour). En… Lire la suite

La petite géographie réinventée de Leos Carax – Jérôme d’Estais (Marest Editeur).

Après avoir lu avant de voir Annette l’ouvrage que consacre aujourd’hui Jérôme d’Estais à la géographie caraxienne, qu’il est doux d’à nouveau feuilleter certains chapitres, certaines analyses, divers lieux visités par l’écrivain, après… Lire la suite

Une pensée pour Tawny Kitaen.

Peu médiatisé par la presse française, l’étrange décès de Tawny Kitaen pour une cause encore inconnue, le 7 mai dernier à Newport Beach (où elle résidait), nous a émus. Car Tawny Kitaen, malgré… Lire la suite

Les Prises Doillon – Antoni Collot (Marest Éditeur).

Constatation qui commençait à nous manquer : rédiger un ouvrage théorique ou analytique sur un cinéaste n’exclut pas l’humour, du moins la fantaisie de son rédacteur – se rappeler que certaines formules de Serge… Lire la suite

Quand soupirent les mystères : le cinéma de Dario Argento – collectif (Rouge Profond).

Les éditions Rouge Profond concluent leur trilogie consacrée au maestro : après son autobiographie (Peur), son recueil de nouvelles fantastiques (Horror. Histoires de sang, d’esprits et de secrets), Quand soupirent les mystères s’impose à… Lire la suite

  • Follow Pop, Cultures & Cie on WordPress.com
  • Catégories

  • Tags

    a singer must die daho emmanuel tellier folk greg bod groover jean thooris la féline la souterraine lou matthieu dufour musique nesles pascal blua playlist pop pop cultures & cie Poésie rock rémi parson synth pop the apartments à quoi ça rime électro étienne daho
  • Pop, Cultures & Cie sur Facebook

  • Articles récents

  • Archives