Le jour où Léon perdit contact avec le monde (by Guillaume Mazel)

Il faisait froid, je vous jure qu’il faisait un froid terrible, comme quand on descendait la côte de la route de Castres en décembre, la neige fine tranchant les joues rouge criard, enfin,… Lire la suite