Actu – Trans 2014 : le goût des autres.

fond2

Depuis 35 ans, les Trans constituent un formidable repère, un point de stabilité, dans une industrie musicale en perpétuelle mutation. Si dès l’origine, les Rencontres Trans Musicales de Rennes ont construit leur réputation sur la volonté de mettre en avant des artistes prometteurs et de mélanger les genres, elle ont acquis leur légitimité sur une grande exigence de qualité. Défricher, découvrir, prendre des risques, faire des paris oui mais pas n’importe quoi non plus. Nées en pleine révolution post-punk, elles ont vite vu arriver des courants qui allaient changer à jamais le paysage musical comme les musiques électroniques et le hip-hop aussitôt intégrées dans la programmation. Savant mélange de têtes d’affiches, d’artistes émergents, de groupes underground et formidable melting-pot de plus de 25 pays différents, les Trans sont devenues à la fois un grand rendez-vous pour un public de curieux, de passionnés et un point de rencontre incontournable pour les professionnels. Sous la houlette de Jean-Louis Brossard, infatigable dénicheur de talents, l’édition 2014 s’annonce fidèle à leur réputation et très excitante. Dans un monde qui à se globalise, s’uniformise et en même temps voit des régions, des pays se refermer sur eux-mêmes, il est bon, voire salutaire de pouvoir compter sur de tels événements pour promouvoir la curiosité, la découverte et la mixité avec des rencontres festives, multi-culturelles, innovantes, créatives, intelligentes, prospectives.

Vous trouverez la programmation complète est en ligne ici : http://www.lestrans.com/programmation/ et chez Pop, Cultures & Cie nous attendons et suivrons plus particulièrement quelques uns de ces artistes (c’est une première liste, nous sommes encore en phase d’immersion et de découverte des artistes programmés, donc on fera une mise à jour).

Jambinai-Picture-1

Au rayon émotions intenses ou autres grosses claques attendues nous sommes très excités à l’idée de voir sur scène l’intensité de Jambinai (Corée du Sud) qui mélange instruments traditionnels et modernes pour un son  impressionnant. Mais aussi la nouvelle sensation française Grand Blanc (chroniqués ici : Cinglantes nuances de gris), les danois de Den Sorte Skole qui après un incroyable album vont présenter une création, Islam Chipsy et son électro chaabi, ou encore Jeanne Added et la suissesse Verveine que nous sommes impatients de découvrir.

Sinon, nous attendons beaucoup également du hip-hop furieux de l’américain Raury.

Des post-rappeurs québécois Dead Obies.

Chez les français on ira surveiller de près les caennais de My Summer Bee et leur électro pop racée, les Trans devraient leur permettre de monter d’un cran.

Tout comme les très prometteurs rennais de Fragments que nous aimons beaucoup ici. 

Ou encore les toulousains I Me Mine. 

Côté électro enfin, on guettera Rone qui présentera une création avec son troisième album à venir. Et on devrait se régaler avec lituaniens de Ten Walls… 

Quand on vous dit que les Trans c’est varié… À suivre…