À suivre – Dear Pola – Kaamos (EP).

Kaamos Dear Pola

Il y a parfois des raisons de vilipender internet, des réseaux sociaux, leur potentielle nocivité, cette toile qui met tout le monde à portée de clavier de n’importe qui, permet de raconter n’importe quoi, mais je ne me lasserai jamais de ces rencontres qui parfois vous attendent là au détour d’une boîte mail, de ces messages envoyés comme autant de bouteilles à la mer ou d’une page découverte par la magie de la sérendipité. Il y a quelques jours je recevais un ces de messages, un lien, quelques mots, un parmi d’autres. Mais avec un petit supplément d’âme et le talent en filigrane. Au bout du lien la page bandcamp de Dear Pola et 5 titres particulièrement touchants, une délicate excursion en terre folk, au pays de la fragilité automnale, de l’amour et du temps que l’on regarde passer, une escapade intime dans le sillage des émois suspendus dans l’air sec de l’hiver qui s’annonce.

0003644179_10

Kaamos (« la période de pénombre mystérieuse qui s’étend de décembre à janvier et où le soleil ne se lève jamais »), instrumental sensible, sonne l’heure du départ pour ces contrées où les émotions sont palpables et jamais cachées, Wither et Amager Strand déclinent les nuances d’un folk classique et vibrant, guitare à fleur de peau et voix fragilement aérienne, Boussole nous rappelle que rien n’est gagné et touche en plein cœur, et pour finir Ashes frôle des rives presqu’un peu pop avec cette subite envolée, comme pour ouvrir un nouveau champ des possibles et donne envie de repartir pour un tour. Un premier projet qui promet, déjà hyper léché, 5 morceaux qui laissent percevoir une fêlure probablement plus profonde, une envie de détourner, de torturer un peu les traditions du genre et laisse donc espérer de très belles choses à suivre. Labels si vous lisez ceci… Coup de coeur.

© Matthieu Dufour