Gisèle Pape – Showcase – Le Walrus.

Ce soir nous étions nombreux pour aller siffler sur la colline du Walrus avec Gisèle Pape. Depuis plusieurs années, la talentueuse artiste sème de jolis et mélodieux cailloux dans la nuit étoilée des amateurs de musique onirique, de voix sensibles et de poésie charnelle. Après avoir volé pendant de longs mois au milieu des oiseaux, elle est revenue sur les pistes de terre fermement décidée à se confronter au présent et au réel, sans pour autant renoncer à sa grâce aérienne et son énigmatique aura. Sur scène, Gisèle n’est jamais vraiment seule. Lucioles amicales et volatiles majestueux, fantômes fêlés et peaux entaillées, souvenirs de vies antérieures et espoirs naissants : quelles que soient la salle et la configuration, elle débarque avec son univers et ses mystères, sa fragilité déterminée et sa lumineuse envie de tracer son chemin. C’est toujours un beau voyage.


© Matthieu Dufour